Agalega: un appel d’offres retarde les travaux de construction

Les populations d’Agelega devront encore atteindre pour voir se réaliser le projet de construction de 50 unités de logement. Fait inédit, cela est dû à un retard de l’appel d’offres pour le recrutement d’un consultant. Pourtant les autres chantiers sont en pleine exécution à l’instar de la jetée d’Agalega et l’aménagement de la piste d’atterrissage. Rappelons à toutes fins utiles que le marché avait été attribué à la NHDC (National Housing Development Co. Ltd).

La date du 27 février avait pourtant été annoncée pour l’appel d’offres d’un consultant pour ce projet ô combien bénéfique pour les habitants de l’Île Maurice. Si l’on s’en tient aux informations glanées ça et là, le délai a été repoussé pour le 14 mars 2019. Ce qui revient à croire que le nom du consultant pour ce projet ne sera pas du tout connu avant la fin de ce mois. A titre rappel, l’appel d’offres est adressé aux sociétés mauriciennes ainsi qu’aux entreprises étrangères. La NHDC sollicite les services d’un consultant en matière de design et de supervision des travaux de construction des 50 maisons.

Projet de construction de 50 maisons

En effet, le ministère du logement et des terres à Maurice informe que les 50 logements seront bâtis en « Duplex Type ». Lesdites maisons auront pour sites Sainte-Rita, La Fourche, Vingt Cinq. Ce projet fait partie des grandes réalisations prévues dans le budget de l’Île Maurice pour cet exercice 2018-2019.

En tout état de cause, l’archipel d’Agalega sera bientôt une excellente destination touristique avec autant réalisations. D’ailleurs, plusieurs firmes étrangères se sont déjà implantées dans la région pour d’autres projets similaires. Une chose est sûre et certaine, le nom du consultant du projet de construction de 50 logis sera dévoilé dans les prochains jours. Les travaux pourront donc commencer malgré le retard observé.